Sous-Gare: yourte en place!

cContrairement à ses quartiers confrères qui ont concentré les activités de la fête sur le weekend principalement, Sous-Gare a décidé de commencer dès le mardi soir avec le vernissage de Quartiergraphie. Mais qu’est-ce donc ce projet qui a coloré les murs de tous nos quartiers ? Le collectif Ethno-Graphic est composé de 4 membres : Caroline Bernard, Ghislain Botto, Damien Guichard et Émilie Renault. L’idée était d’aller à la rencontre des habitants de chaque quartier avant l’événement, d’écouter leur histoire et d’en ressortir des fragments qu’ils ont voulu illustrer graphiquement; le résultat de cette enquête s’est ainsi retrouvé collé aux murs. Un parcours de ces fresques originales a été mis en place. Le temps les a rendues éphémères, elles ont fini par se détacher et s’envoler, si ça se trouve. La bonne nouvelle, c’est que l’idée a fait mouche! On en parle à Maillefer… Les murs n’ont pas que des oreilles, alors ne soyez pas surpris s’ils vous racontent à nouveau les histoires de vos voisins d’une manière décalée et touchante !

La soirée se poursuit à la Maison de quartier de Sous-Gare. Le Président de l’association Caravane interculturelle, Jean-Christophe Bourquin, a officiellement lancé les festivités. La Maison de quartier, ici, est une institution. Normal, pour un quartier doté d’une telle histoire. Normal aussi pour le quartier le plus important en nombre de la ville (30’000 habitants!). C’est également là que prend vie le cinéclub où l’on projette, en ce mardi soir, « Chacun cherche son chat », un film mythique de Cédric Klapisch (1996).

La nuit sera courte pour les hommes de l’ombre, car le lendemain matin, on monte la yourte en bas du parc de Milan. Et il faut quand même l’avouer : cette magnifique yourte, emblème cette année de la Caravane des Quartiers, en impose dans ce parc majestueux.

Déjà il est l’après-midi et les enfants se pressent pour essayer des échasses ou manger des barbe-à-papas confectionnées sur place. Puis ils se réunissent sous la yourte pour écouter un conte merveilleux, mais pas comme les autres, d’Anne-Claude Laurent et François Cerny. C’est l’histoire de ce garçon qui ne sait pas dire « non »… il lui arrive nombre d’histoires plus étonnantes les unes que les autres, mais le pauvre ne sait pas comment s’en sortir puisqu’il se retrouve à devoir réaliser tous les souhaits de sa méchante femme! Pendant qu’Anne-Claude raconte ces aventures, François crée l’accompagnement sonore au moyen de ses multiples instruments. Les enfants sont fascinés. Les récits sont ponctués par une petite chanson qu’ils apprennent instantanément. Il est fort à parier qu’ils feront d’incroyables rêves la nuit prochaine!

Caravane FM, fidèle au poste, émet sa première émission Sous-Gare avec les invités qui font ce quartier, qui s’y investissent sans compter et sans qui cette fête n’aurait certainement pas lieu.

Un quartier chaleureux, un parc majestueux, un programme heureux… les jours qui viennent présagent du meilleur, alors venez nous voir, soyez curieux, car nous avons de la place pour tout le monde !